Arandel – Aleae

COVER_Arandel - Aleae - CopieAleae est un nouveau chapitre ouvert dans la discographie d’Arandel. Cinq mouvements consacrés au réveil du corps et des pieds et au jeu de l’aléatoire déclinés en plus de 40 minutes d’élévation musicale. Sur ce nouvel opus, l’entité Arandel s’efface à nouveau devant le concert des instruments, les courbes en cloche des séquenceurs et les motifs brisés des boîtes à rythmes. La baguette du chef d’orchestre, là où elle chahutait les narrations pop de la trilogie « Pellis », lui préfère cette fois le plaisir ludique des progressions minimales et l’exaltation de l’extrémité reptilienne du cerveau de ses auditeurs. Arandel renoue avec la palette de voix célestes et d’instruments rares et anciens qui constituait la matière première sonore d’In D. Mais, là où ce premier album excellait dans la précision de sa méthodologie et la minutie de son écriture, Aleae célèbre l’intuition, le geste d’exécution associé à l’improvisation et, comme son titre le sous-entend, au jeu du hasard et à l’erreur.

Morceau d’ouverture, ‘Aleae I’ imagine une musique ethnique du futur. Ses flûtes et ses nappes harmoniques serpentent entre des percussions hypnotiques et invitent son auditeur à l’abandon. Sur ‘Aleae II’, Arandel nous livre un concert d’arpèges d’orgues synthétisés et accidentés de ponctuations de flûtes à bec qui emprunte son esthétisme mutant et sa structure aux compositeurs minimalistes américains. ‘Aleae III’ est une longue escapade vers les dancefloors exigeants, réconciliant Carl Craig et Manuel Göttsching sur huit minutes de techno spectrale et de chorales possédées. Clin d’œil à l’ambient d’Eno, ‘Aleae IV’ parachève la lente métamorphose d’une chrysalide d’orgues positives (un instrument baroque rare) et de papillonnements célestes, célébrant la danse des gestes du quotidien. ‘Aleae V’ scelle ce nouvel ovni sonore sur un morceau qui fait appel à nos pulsions cérébrales les plus primitives et qui se faufile pendant près de 13 minutes entre imperfections analogiques, élévation rythmique et circularité symphonique.

Disponible en version vinyle au printemps 2017 (précommande)

 

Tracklist
1. Aleae I / 2. Aleae II / 3. Aleae III / 4. Aleae IV / 5. Aleae V

 

Sortie : 18 janvier 2017 – InFiné