Eating Snow – Eating Snow

COVER_Eating SnowDouglas Greed et Mooryc se sont rencontrés en 2010 lors d’un festival en Pologne, pour ensuite se retrouver à Berlin. Peu de temps après, ils ont échangés leurs premières idées par email et, en 2011, Mooryc a chanté sur le premier album de Douglas « KLR » sur le label Freude Am Tanzen, sur lequel il sort régulièrement ses productions en solo depuis. On se souvient notamment des sublimes morceaux « Pain » et « Morning Gloria« . Puis, le titre « Siamese Twins By Choice » (frères siamois par choix) est rapidement venu sceller une collaboration plus étendue entre les deux comparses.

A première vue, Eating Snow, le projet commun de Douglas Greed et Mooryc, ressemble à une paire mal assemblée, c’est-à-dire l’association entre deux caractères et des univers acoustiques très différents.

D’un côté, il y a le DJ et producteur Douglas Greed, grand amoureux de la scène avec du cœur et du style, un joyeux touche-à-tout venu de Jena, avec un grand sens de l’humour. Au cours des années, la drum’n’bass et le hip hop l’ont amené à la house et à la techno, qu’il interprète à son goût depuis 2005.

De l’autre côté, Mooryc dont la famille musicale lui a donné le jazz, le vinyle et une approche académique de la musique. Depuis l’âge de sept ans, ce fabricant d’instrument et chanteur aux origines polonaises joue du piano et, pour couronner le tout, brille d’une aura zen – aussi bien sur scène qu’en coulisses.

Toutefois, si vous observez et écoutez attentivement, vous remarquerez que la rencontre de ces deux opposés fait sens et donne lieu à une collaboration des plus excitantes, oscillant entre une indietronica sensuelle, une house puissante et des moments de pop groovy. Une gamme sonore riche que l’on parcoure à travers ce premier album éponyme d’Eating Snow, enregistré entre Jena, Berlin, Wustrow et Poznan. Au cours de la création de l’album, ils n’ont pas seulement partagé de bons moments à rire et discuter autour de bières. A l’écriture des mélodies et des paroles, ils se sont découvert une passion commune pour les touches mélancoliques dans les chansons. Parfois subtile et fragile, d’autre fois couplée à des rythmes électroniques, des paroles embrasées ou un groove entêtant, c’est grâce à ce lien que Mooryc et Douglas Greed ont pu fusionner leur talent, en dépit de leurs différences.

 

Sortie : 11 septembre 2015 – Freude Am Tanzen

 

Eating Snow « Over »

 

 

Tracklist
01. Over / 02. The Cut / 03. Let You Down / 04. Mine / 05. Beauty Of Destruction / 06. Interlude 1 / 07. Gravel And Trees / 08. Interlude 2 / 09. Forever Is Gone By Now / 10. This Emptiness Is Mine / 11. Chameleon / 12. Last Summer Day / 13. Siamese Twins By Choice