Pion – Sympacide

« L’heure est venue du sacrifice… »

Dans un futur incertain, nous rejoignons une foule en liesse guidée par une absurde fanfare d’échassiers, dans les rues augmentées d’une citadelle impériale. Chaque année, les peuples du monde entier convergent vers le Colisée pour communier avec Pion, au cours d’un fanatique jeu rituel de débauche et d’auto-destruction, aux allures de spectacle de variété télévangéliste. Sous les incantations conjuguées du Grand Prêtre et d’un choeur antique, les volontaires se massent sur un majestueux podium central et se contorsionnent pour passer sous les bâtons sacrés du Grand Limbo, tendus par magie parallèlement au sol. La légende promet aux vainqueurs une renaissance suave.

« Chers amis, la règle est simple : unissez-vous, détruisez-vous ! »

Pion est le nouveau projet de Louis Delorme, Charles Templier et François Devulder, membres de Blind Digital Citizen. Avec leur univers à la fois baroque et ludique, ils se placent en digne héritier de Gérard Manset ou des Residents. Leur musique, elle, lorgne résolument vers les expérimentations de PVT et les étranges polyphonies digitales de Oneohtrix Point Never.

C’est par le spectaculaire Sympacide que s’ouvre leur épopée transgenre. Folle odyssée mêlant les esthétiques – acid house, rock progressif, chanson française – le titre nous entraine dans un étrange tourbillon psychédélique. Nos trois musiciens se muent en archéologues du futur, transgressant les codex de la musique pop du 21e siècle.

Le titre est accompagné de trois inédits : 2’22, instrumental vaporeux, d’une durée exacte de 2 minutes et 22 secondes, ainsi que deux brillantes relectures du single : un edit groove et minimal signé Pilooski et Clément Froissart et un remix electro impitoyable par Sabrina & Samantha, les nouveaux trublions de la scène techno.

 

Label : Les Disques Entreprise

 

Pion – Sympacide EP